Les aphorismes de Bernard B

« J’aime bricoler avec les mots et poncer par moi-même.

Remplacer un dieu et un maître par une déesse et une maîtresse pourrait séduire une ou un anarchiste.

Je suis un psychopathe des mots quand je prends plaisir à les enfermer dans mes mots-valises.

Malgré toutes les histoires que je raconte, je reste une personne sans histoire.

Je suis un psychopathe des mots quand je leur envoie des lettres anonymes.

Il m’arrive parfois de dire à mes principes : personne ne bouge !

Je suis un psychopathe des mots quand je prends plaisir à les enchaîner dans une même phrase.

Bataille de l’information, bataille des chiffres, bataille des idées : ce sont toujours les plus métaphores qui gagnent.

Je suis un psychopathe des mots : un anthropophrase.

J’aurais bien aimé rencontrer mes ancêtres de la première lignée des femmes et des hommes, il y a environ sept millions d’années. N’en déplaise aux créationnistes. »

Bernard B

Une réflexion au sujet de « Les aphorismes de Bernard B »

Répondre à marie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s